Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 novembre 2012 2 27 /11 /novembre /2012 19:12

..... "Non, ce soir, je n'avais pas envie d'écouter vos conseils".

 IMG_4148.JPG

Pourquoi une simple petite phrase "non merci" vous a entraîné à me parler sur un ton des plus hautains. 

 

Un simple "non merci" de ma part, et hop, vous vous sentez obligés de vous raidir et de me parler de façon pincée ? Vous pensiez quoi ? que j'étais une voleuse ? Vous pensiez que j'étais si mal fagotée et habillée que je ne peux me passer de vos conseils ? 

Madame, regardez cette photo...

 IMG_4147.JPG

Ce sont 3 fonds de teint achetés sur les conseils de vendeuses/conseillères.

J'ai envie de vous demander Madame, que pensez-vous des ces 3 teintes absolument différentes ? 

Ces fonds de teint, je ne les mets presque pas, parce qu'aucune teinte ne me correspond vraiment. 

 

Alors, je vais vous raconter ce qu'il s'est passé ce soir, c'est bref, c'est court, je ne vais pas vous faire perdre votre temps, madame la conseillère.

 

Ce soir, après le travail, j'avais une idée en tête. Il me fallait des gants de coton pour soigner mes mains avec l'hiver approchant. Je savais que vous en vendiez madame la conseillère. De jolis gants tout blanc, dans lesquelles je pourrais glisser mes mains envahis de crème. 

Alors, bille en tête, je fonce dans votre magasin, qui est en bas de chez moi. Ca tombe bien. Comme je viens d'arriver dans cette ville, madame la conseillère, je ne connaissais pas ce charmant magasin. On s'y sent un peu à l'étroit. Je rentre, je n'ai pas le temps de refermer la porte, que j'entends "bonjouuuuuuuuuuuur".. une jeune fille entrain de servir deux jeunes gens à la recherche d'un parfum. Je continue ma traversée, regarde à droite à gauche, et hop, en 10 secondes arrive au fond du magasin (oui c'est petit ici, et chargé de produits). Et hop, j'entends "vous recherchez une marque en particulier ? ".. je me tourne légèrement à gauche et je vois, une conseillère entrain d'encaisser un couple, je réponds "non merci madame". J'ai repéré mes gants, mais avant, je regarde les nouveautés de ma marque Chouchoute, Filorga. La nouvelle BB cream. Je n'ai pas le temps de faire "prroute" d'un peu de produit sur ma main, que hop, vous sortez madame la conseillère, oui vous sortez d'une pièce, d'un bureau. Vous me regardez avec un air méfiant et vous me dites "je peux vous aider ? ".. "non madame, merci, comme je disais à la dame (10 secondes avant vous), je regarde"..

Tout allait à peu près bien (parce que secrètement, ça s'est fait très vite, en 10 secondes), j'étais entrain de tomber amoureuse de la bbcream Filorga.. mais je n'ai pas eu le temps de finir d'étaler mon produit sur la main que j'entends de votre bouche madame la conseillère un cinglant 

"Nous sommes une boutique ici, nous conseillons"

      (Boutique qui s'appelle Mari..aud.. hum)

J'ai regardé cette dame, pas loin d'une soixantaine d'années, fardée comme une poule de luxe, me regardant de haut. J'ai senti un mépris dans son regard, comme jamais cela ne m'était autant arrivé. J'ai posé le "testeur", j'ai tourné les talons.. et je suis sortie tout en entendant "prenez un kleneex au moins.... pour vous essuyer"... toujours d'un ton semi-moqueur-méprisant.

 

Madame, moi qui m'apprêtais à me détendre, à regarder tout ce que votre magasin offrait, je suis ressortie après 3-4 minutes, toute chamboulée. Peut être mes hormones, je ne dis pas parce qu'il n'y a pas mort d'homme, j'en conviens.

 

Mais madame la Conseillère, qui visiblement adore donner quelques leçons de moral à ses clientes, l'air de rien, j'ai envie de vous dire deux ou trois choses.

- laissez moi entrer dans une nouvelle "boutique" et regarder, prendre mes repères. 

- si un soir, je n'ai pas envie d'un conseil, si un soir, j'ai envie d'être dans mes bulles, cela fait de moi une acheteuse potentielle à qui l'on peut se permettre des réflexions sur un ton plus que limite ? 

- Vous qui m'avez renvoyé dans ma caisse madame, que dites vous à votre deuxième vendeuse qui s'inquiétait de savoir si je cherchais une marque en particulier alors qu'elle encaissait un couple. Que lui dites vous ? sinon, de finir de les servir avant de s'enquérir de mes souhaits.

Enfin, madame la Conseillère, laissez-moi respirer dans votre magasin étouffant. 

Bref, tout ceci peut paraître bien futile je vous l'accorde mais j'étais vraiment très énervée en sortant et je n'ai plus du tout du tout envie de mettre les pieds dans cette "boutique".. tant pis, je ferai dorénavant quelques rues de plus pour aller dans une autre chaîne de "boutique" comme vous dites Madame la Conseillère.

 

Ps : je vais l'avoir ma bb cream Filorga en allant dans une pharmacie. Et toc !

Et mes gants en coton, et bien je ne sais .. TRAU-MA-TI-SEE je vous dis !

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Partager cet article

Repost 0
Published by les-mysteres-de-deso - dans Humeur
commenter cet article

commentaires

Lolie 02/12/2012 18:12


Mon dieu mais j hallucine ! Tu es une cliente , et qui de surcroit était prete à depenser chez eux, au lieu de profiter de l avantage de procimité, elle t a fait fuir bien loin... et d'apres ta
description on dirait un vrai vipere !

Marionnaud sont plus pro que ça.. à mon avis, ecris au service des plaintes ;) 

les-mysteres-de-deso 02/12/2012 20:38



Une mégère plutôt :p


Ouais c'est dommage parce que j'aime bien cette chaîne et dans mon ancienne ville, elles étaient très sympa :)


Pour l'instant, je vais m'en passer, c'est une petite ville ici. Tant pis, elle a perdu une cliente passionnée, entre autres, par tous ces jolis petits produits ;)



Lalwende 29/11/2012 22:07


C'est là qu'il faut être un peu p*te. Un jour où tu as un peu de temps et où tu es bien en forme, tu y retournes, tu lui fais tout déballer, tu la laisses dérouler ses argumentaires de vente bien
jusqu'au bout. Tu prends tout, tu lui fais bien miroiter une méga vente.


Et juste avant de passer en caisse tu lui dis "Maintenant que je suis sur le point de dépenser une belle somme dans votre enseigne, je suis digne de respect, n'est-ce pas ? Mais le respect,
Madame, c'est de se souvenir des clients qu'on traite très mal les jours où on a pas eu sa partie de jambes en l'air annuelle, et de leur présenter des excuses avant de vouloir les faire cracher
au bassinet. Mieux, le respect c'est de ne pas faire payer au client sa frustration et sa bêtise. Maintenant, excusez-moi, mais je dois aller dépenser de l'argent chez de vrais professionnels".


 


Les gens pas commerçants qui bossent dans le commerce, moi ça me gonfle. Qu'ils laissent plutôt la place à des gens qui savent faire ça correctement.

les-mysteres-de-deso 01/12/2012 11:00



C'est vrai que c'est un métier. Pourtant, elle doit en avoir de l'expérience puisqu'elle doit avoir entre 55 et 60 ans... mais elle ne sait pas la mettre à profit visiblement. Parfois on a besoin
de conseils et parfois on a juste besoin d'être seule et de regarder avant de demander. Quoi qu'il en soit, j'estime que quand on dit une fois que l'on "regarde", on devrait respecter cela et ne
pas revenir à la charge 10 secondes après. Bref, il n'est pas impossible que j'applique ton conseil dans quelques temps ;)



Présentation

  • : Le blog de les-mysteres-de-deso
  • Le blog de les-mysteres-de-deso
  • : Tout est dans la page !
  • Contact

Contact

Suivez-moi sur Hellocoton  

Retrouvez deso sur Hellocoton

 

Paperblog : Les meilleurs actualités issues des blogs

 

 

Me contacter : deso17@laposte.net

Recherche